Catégories
Informaticiens et développeurs

C’est quoi la rémunération ?

Quelle rémunération souhaitez-vous ? Question incontournable au cours d’un processus de recrutement !

Mais la rémunération, c’est quoi ? « C’est le salaire ! ». Oui, mais pas que…

La rémunération d’un salarié se compose d’un salaire de base auquel peuvent s’ajouter des primes, des gratifications, des avantages en nature, des pourboires ainsi que des majorations prévues par la loi ou les accords collectifs (majoration pour heures supplémentaires, travail de nuit, du dimanche, travail salissant ou pénible…) qui constituent des éléments de salaire.

Cela fait déjà beaucoup plus de choses, non ?

Regardons de façon un peu plus précise, et plus spécifiquement IT. On va donc oublier…les pourboires 😉

 

Le salaire de base ou salaire fixe

Il est fixé librement entre l’employeur et le salarié sous réserve du respect de certaines règles légales et conventionnelles.

En recrutement et dans l’IT, on parle toujours en salaire annuel brut et souvent en k€.

Pour avoir le net mensuel, il va falloir faire un peu de calcul mental en ôtant, grosso modo, 25 % de charges sociales et diviser par 12…ou par 13 (pour les entreprises qui paient sur 13 mois, j’y reviendrai plus bas).

La bonne nouvelle, cela veut dire :

 ➡ qu’il se négocie 🤩

 ➡ qu’il doit respecter les salaires minimaux, l’égalité de rémunération entre femmes et hommes et la non-discrimination (Et oui, tout ça, c’est la loi !).

pexels-photo-2068975

 

Le salaire variable

Il n’est pas réservé qu’aux fonctions commerciales.

Cela peut être une prime annuelle, des commissions mensuelles, des primes sur objectifs individuels ou collectifs, qui s’ajoutent au salaire fixe.

Il peut être :

 ➡ Plafonné : une prime annuelle de x% du salaire fixe, par exemple, le 13ème mois, qui, là, est bien une prime qui s’ajoute au fixe.

 ➡ Déplafonné : une prime de x € pour chaque vente réalisée sans limitation du nombre de ventes.

Comme son nom l’indique…il est variable…et il va vous falloir le négocier à l’embauche mais aussi tous les ans dans votre « lettre de mission » ou « lettre d’objectif ».

coins-currency-investment-insurance-128867

 

Les avantages en nature

Logement de fonction, frais de repas, voiture de fonction utilisable à titre privé, réductions tarifaires sur les produits ou services vendus par l’entreprise, usage privé des outils NTIC, sont des éléments de rémunération.

Ce n’est pas moi qui le dit, je cite le Dieu de toutes les entreprises : l’URSSAF.

On ne va pas se mentir, les avantages en nature, c’est plutôt pour les commerciaux et les managers et…la nourriture, c’est plus le tourisme et la restauration que l’IT !

J’avoue que j’ai été surprise par les 2 derniers points 😲.

C’est, par exemple, le téléphone portable pro, payé par l’entreprise, et utilisable à titre privé.

C’est bien, j’ai appris en faisant cet article 😀

menu-restaurant-vintage-table

 

Les avantages ou le fameux « package »

Ils sont non négociables car liés à l’entreprise. Ils peuvent évoluer, à la hausse ou à la baisse, au cours du temps.

Certains peuvent constituer une belle 🍒 sur le 🍰

Le remboursement des frais professionnels, la participation et l’intéressement,…n’ont pas un caractère de salaire. Même si certains vous le diront…

La mutuelle et la participation aux frais de transport à hauteur de 50% ne sont pas un avantage. C’est la loi ! Au-delà, c’en est un !

Les Tickets Restaurant sont un avantage. Et oui, l’employeur n’est pas obligé de vous en remettre même s’il n’y a pas de cantine.

Le CE, bien évidemment 😀. J’ai travaillé dans une entreprise qui proposait des supers voyages à des prix imbattables. Je me suis rendue compte que j’avais un super avantage, le jour où j’ai changé d’entreprise et où j’ai dû les payer avec mon augmentation de salaire fixe fièrement négociée 😞

Quant au babyfoot, corbeilles de fruits frais et autre afterwork… C’est à la libre appréciation de chacun 😉

Quand on parle de rémunération, on va parler de tout cela : fixe, variable et avantages (en nature ou pas).

Et, bien évidemment, pour pouvoir en parler avec les candidats, je vais commencer par en parler avec mes clients 😀

Cela fait partie de l’expression du besoin, le « brief de poste » (A suivre…)

Une réponse sur « C’est quoi la rémunération ? »

[…] 👉 Le salaire: Sylvain en a déjà très bien parlé dans son article les salaires dans les annonces sont-ils vraiment utiles? et je n’ai pas grand chose à rajouter sur le sujet. Je dirais simplement qu’en tant que candidate, je ne supportais pas les « selon profil » et « à négocier » (le pire que j’ai vu est « à débattre » quand je cherchais un poste de chargée de recrutement, j’ai eu l’impression d’être dans une foire aux bestiaux 😱). « En fonction des compétences » me paraît déjà moins choquant. Si on ne peut pas indiquer un salaire exact ou une fourchette cohérente, on peut donner des précisions/ des explications sur la composition de la rémunération et les avantages offerts par l’entreprise (Agnès donne des informations très intéressantes dans son article C’est quoi la rémunération?) […]

J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.