Catégories
Dirigeants et managers Informaticiens et développeurs Recruteurs et commerciaux IT

E comme ECHANGE

Pour bien se comprendre, il faut parler le même langage. Et pour parler le même langage, il faut mettre le même sens derrière chaque mot que l’on utilise. Candidats et recruteurs ne se comprennent pas toujours. Alors, pour les rapprocher, éviter les quiproquos et faciliter leur collaboration, nous vous proposons de redéfinir certains termes à connaître, comme un « petit dictionnaire de l’emploi » en version candidats ET recruteurs.

Aujourd’hui, nous parlons du mot Echange

« Apprendre, partager, tant qu’y a de l’échange, y’a de l’espoir. »

Côté CANDIDAT

Rechercher un emploi, c’est aller à la rencontre d’un inconnu : le recruteur. Vous devrez vous raconter, vous dévoiler pour qu’à la fin de votre échange, il se dise que vous êtes le “bon candidat”. Un investissement en contrepartie duquel vous espérez des réponses, notamment sur le poste et la perspective d’embauche.

Face à vous, le recruteur sera attentif à ce que vous allez dire et donner à voir. Il sera à l’écoute de vos réponses à ses questions, et de vos réactions dans certaines situations. Il sera aussi dans l’attente de ce que vous allez lui proposer en termes de temps, d’énergie et de compétences en échange du poste à pourvoir.

Voici quelques conseils pour faire de cette rencontre une expérience positive:

👉préparez votre échange pour apporter, le jour J, des arguments, des exemples et enrichir ce dialogue entre vous et le recruteur. N’oubliez pas que ce moment partagé avec le recruteur est aussi celui où il doit pouvoir vous découvrir : votre personnalité, vos réussites, vos échecs, vos prises de recul, vos ambitions, vos attentes et vos limites. Il se souviendra autant des candidats qui n’avaient rien à dire que de ceux avec qui il aura eu un échange riche, constructif. Cela facilitera d’autant plus la projection sur votre collaboration

👉l’échange c’est aussi la mise en parallèle de vos attentes et besoins respectifs: le recruteur vous présentera l’entreprise, le poste et vous laissera la place et le temps de vous exprimer. Prenez ce temps et cet espace de parole : c’est votre moment, celui où vous allez parler de vous, où vous allez exprimer ce qui vous anime, ce qui vous a donné envie de faire cette candidature. Le recruteur vous questionnera également et répondra à vos questions : n’hésitez donc pas à lui en poser

👉 l’échange n’est pas qu’une question de mots: c’est aussi le service que vous allez vous apporter mutuellement. En échange de l’emploi, du salaire, vous allez proposer vos savoirs et savoir-faire, vous allez vous investir dans l’entreprise, dans ses projets et auprès de vos collègues. Il s’agit d’un échange équilibré puisque vous allez recevoir quelque chose qui aura de la valeur pour vous et vous apporterez de la valeur en retour à l’entreprise, par l’intermédiaire du recruteur. Cette équité, ce rapport d’égal et d’égal, vous place aussi sur un plan de professionnel à professionnel : n’en doutez pas, ne l’oubliez pas

👉 pour que l’échange aboutisse à un accord, autrement dit à l’embauche, un élément est fondamental: la confiance. Bien entendu, cela implique qu’elle soit mutuelle. Et s’il y a bien un aspect de votre échange qui vous permettra d’établir cette confiance, c’est la transparence. Soyez honnête, toujours. Certains aspects de votre parcours seront peut-être difficiles à aborder, mettez-y les formes mais soyez clair. Votre transparence sera reconnue, appréciée. Et au-delà, elle constituera un gage de votre sincérité dans une future collaboration.

Côté RECRUTEUR

Recruter c’est donner la possibilité à des entreprises et des candidats de se trouver. Et dans ce cadre, le processus de recrutement est un ensemble de rencontres et de discussions qui vont permettre de les mettre en relation. Vous êtes le contact privilégié de vos clients, qu’ils soient internes ou externes, et de vos candidats avec lesquels vous devez dialoguer de la prise du besoin jusqu’à l’embauche (et même au-delà de la signature du contrat).

Face à vous, les clients et les candidats qui ont besoin d’être rassurés sur le fait que vous avez bien compris leurs attentes respectives. Vous devrez faire preuve d’écoute active, d’empathie et être capable de créer et garder du lien. Pour faire « matcher » ces attentes, il faudra entretenir l’échange tout au long du processus de recrutement pour vous assurer de ne manquer aucune information et d’être toujours en phase avec leurs besoins.

Quelques conseils pour mieux gérer vos échanges avec les uns et les autres :

👉n’acceptez pas la demande d’un client sans avoir pris le temps de discuter avec lui. Il est nécessaire de comprendre le contexte du recrutement, de pouvoir poser un maximum de questions sur le poste à pourvoir et sur le profil des candidats recherchés. En montrant que vous cherchez à bien comprendre son besoin, vous vous positionnez comme un partenaire, un conseiller et pas uniquement comme un « preneur de commande ». Cela permettra donc d’équilibrer vos échanges dans le cadre de votre collaboration

👉 préparez vos entretiens avec les candidats comme vous attendez qu’ils le fassent de leur côté. Pour que ce soit vraiment une rencontre, vous aurez pris du temps pour bien connaître leur CV et noter les questions que vous souhaitez poser pendant l’entretien. La préparation est la clé d’un échange réussi puisqu’elle vous permettra de vous concentrer sur les réponses du candidat. Ce sera également plus confortable car cela vous évitera d’improviser et vous donnera une image professionnelle positive

👉 ne vous comportez pas comme un examinateur qui pose des questions pour obtenir les « bonnes réponses ». Les meilleurs professionnels sont parfois mauvais en entretien et votre rôle consiste aussi à leur offrir des conditions favorables pour qu’ils puissent plus facilement vous parler d’eux. Considérez cette rencontre comme un moyen de vous découvrir mutuellement, de dialoguer, de mieux vous comprendre. Et donnez toujours l’occasion aux candidats de poser leurs propres questions, en veillant à y répondre avec le plus de transparence possible

👉 l’échange ne doit pas s’interrompre brutalement à la fin de l’entretien. De trop nombreux candidats subissent encore le silence des recruteurs après être allés à leur rencontre. De la même manière que vous devez informer régulièrement vos clients de l’état d’avancement de vos recherches, vous devez garder le contact avec vos candidats. Donnez des nouvelles (y compris quand vous n’avez pas de retour du client ou quand le recrutement a pris du retard) et faites des réponses constructives quand vous décidez de ne pas poursuivre le processus de recrutement. Dans tous les cas, recontactez toujours les candidats que vous avez rencontrés, c’est une marque de respect et de professionnalisme

Auteurs :

Ptisham TAZI, Formatrice en technique de recherche d’emploi et Youtubeuse et Hélène LY, Ex recruteuse IT et formatrice en recrutement.

Les photos viennent du site Pixabay.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.