Catégories
Dirigeants et managers Recruteurs et commerciaux IT

5 conseils pour écrire de meilleures annonces

J’entends souvent des recruteurs dire que les développeurs ne répondent pas aux annonces ou qu’ils ne reçoivent que « des CV à côté de la plaque ». Pourtant, une étude de StackOverFlow en 2018 montrait ceci: sur 1740 développeurs sondés, 26,5% indiquent avoir trouvé leurs postes actuels grâce à une annonce d’emploi. (plus d’1/4 des sondés, ce n’est pas rien!)

J’ai recruté pendant 7 ans en ESN et je pense que le problème ce ne sont pas les candidats, c’est la manière dont on écrit les annonces. Elles sont toujours rédigées selon la même structure (entreprise-missions-profil recherché) mais sont rarement écrites pour celles et ceux à qui elles sont censées s’adresser. Avec le recul, je sais que j’ai très souvent écrit de « mauvaises annonces » parce que je n’avais pas le temps, parce que ça me demandait trop d’efforts, parce que je me disais « de toute façon personne ne répondra ».

Et dans ma dernière expérience en tant que recruteuse IT, j’ai essayé d’apporter plus de soin à mes annonces, j’ai testé des choses, j’ai demandé l’avis des personnes concernées etc… Et devinez quoi? J’ai reçu de très bons CV! 😉

Voilà quelques conseils qui m’ont permis d’avoir des candidatures de meilleure qualité:

1/ Donnez un titre qui a du sens

Le titre de l’annonce, c’est comme le titre sur un CV: il doit permettre dès la première lecture de comprendre ce que vous cherchez. Il faut donc choisir un titre compréhensible de suite par les personnes qui vont lire votre annonce. Je pensais que le phénomène avait disparu mais en faisant un petit tour sur Indeed, j’ai encore trouvé des annonces dont le titre est « Rockstar de la vente », « Ninja du code », et même un « Java Sniper »🙄. Je comprends l’idée de vouloir être original mais si ça n’a aucun sens et que personne ne postule, je ne vois pas trop l’intérêt…

Rappelez-vous: quand on cherche un job, en général, on tape l’intitulé de poste qui nous intéresse dans la barre de recherche Google. Quel développeur va écrire « ninja du code »? Quel commercial va indiquer « rockstar de la vente »? Mettez-vous dans la peau du candidat qui est censé vous trouver et soyez précis! Et si vous hésitez entre plusieurs intitulés de poste, n’hésitez pas à demander leur avis aux personnes qui font le même job dans votre entreprise.

💡 Vous pouvez aussi utiliser Google Trends, l’outil Google qui analyse les tendances de recherche autour des mots-clés. Il permet de connaître entre deux (ou plusieurs) mots/ expressions celui qui est le plus recherché sur une période donnée. Ce n’est pas révolutionnaire mais ça peut permettre de se faire une idée quand on hésite entre plusieurs titres.

NB: faites le test avec Ninja du code si vous voulez 😁

2/ Soyez transparent et factuel

La plupart des candidats le déplorent (dans l’IT et à peu près dans tous les secteurs): dans la majorité des offres d’emploi, il manque des infos qui sont pourtant essentielles quand on veut postuler.

👉 Le type de contrat: je ne compte pas le nombre de fois où des candidats m’ont demandé si on recrutait en CDD ou CDI. Ça me paraissait tellement évident que je ne pensais pas toujours à l’indiquer…C’est peut-être encore plus vrai quand on recrute pour une ESN et que les candidats ont du mal à comprendre si on recrute simplement pour une mission, si le poste est ouvert aux freelance etc…Donc indiquez toujours le type de contrat au début de l’annonce.

👉 Le lieu : là encore, on a rarement de précision dans les annonces et c’est dommage parce que le temps de trajet quotidien est un critère important pour beaucoup de candidats. Il ne s’agit pas forcément de donner l’adresse exacte de l’entreprise mais au moins de donner quelques indications. « A 15 minutes de Lyon », ça veut dire quoi? 15 minutes en voiture? En bus? Aux heures de pointes? A 15 minutes du centre ou d’un autre point dans la ville? On peut par exemple indiquer la station de métro ou la gare la plus proche, l’existence d’un parking, le code postal de la commune…Le but est que le candidat puisse évaluer le temps de trajet. Et si le télétravail est possible (peut-être que ce fichu virus a enfin fait bouger les choses!) il ne faut surtout pas hésiter à l’indiquer!

👉 Le salaire: Sylvain en a déjà très bien parlé dans son article les salaires dans les annonces sont-ils vraiment utiles? et je n’ai pas grand chose à rajouter sur le sujet. Je dirais simplement qu’en tant que candidate, je ne supportais pas les « selon profil » et « à négocier » (le pire que j’ai vu est « à débattre » quand je cherchais un poste de chargée de recrutement, j’ai eu l’impression d’être dans une foire aux bestiaux 😱). « En fonction des compétences » me paraît déjà moins choquant. Si on ne peut pas indiquer un salaire exact ou une fourchette cohérente, on peut donner des précisions/ des explications sur la composition de la rémunération et les avantages offerts par l’entreprise (Agnès donne des informations très intéressantes dans son article C’est quoi la rémunération?)

3/ Arrêtez le blabla sur l’entreprise, concentrez-vous sur les missions

La plupart des devs que j’ai interrogé sur le sujet sont formels: en général, ils ne lisent pas la présentation sur l’entreprise. Ou alors seulement les premières les lignes. Ou après avoir lu tout le reste. Bref, ce n’est pas l’entreprise qui les intéresse le plus, c’est ce qu’ils vont faire au quotidien!

Les annonces qui commencent par un paragraphe entier façon « ma vie mon oeuvre » ne sont pas celles qui donnent le plus envie de répondre (d’ailleurs c’est pareil pour les messages d’accroche qu’on envoie aux candidats potentiels…). Je ne reviendrai pas sur les présentations du type « nous sommes un acteur incontournable… » ou « leader sur notre marché blablabla… », il faut vraiment arrêter de faire ça! Un candidat a besoin de savoir à quoi ressembleront ses missions, comment il va travailler, avec qui et pour faire quoi. C’est ce qui va donner du sens et lui permettre de se projeter ou non dans le job.

👉Expliquez le contexte du recrutement : c’est une création de poste, un remplacement, un rush d’activité?

👉Décrivez les missions quotidiennes et récurrentes: détaillez une journée ou une semaine type par exemple

👉Parlez de l’équipe (s’il y en a une): combien de personnes travaillent dans l’équipe? Que font-elles et comment sont organisés les projets?

👉Donnez des infos sur les objectifs à atteindre, sur ce qui sera attendu

Pour parler de votre entreprise, vous pouvez mettre un lien vers votre site ou ajouter une vidéo de présentation, par exemple à la fin de l’annonce. Les candidats qui auront aimé le descriptif des missions auront envie de mieux vous connaître.

4/ Montrez que vous savez ce que vous cherchez

Pour savoir si l’annonce lui correspond, un candidat a besoin de comprendre qui est la personne que vous cherchez. Cela passe par le titre, comme on l’a vu dans le point 1, mais aussi par ce que vous allez indiquer dans la fameuse rubrique « profil recherché ».

Je ne sais pas vous, mais moi, quand j’étais recruteuse, cette rubrique c’était un peu mon fourre-tout, ma liste au Père Noël. J’y mettais en vrac: le diplôme/ le niveau d’études demandés, l’expérience attendue, les technos recherchées, les qualités que le candidat devait avoir, les langues à maîtriser…Bref, c’était le grand bazar! Et en prenant du recul, je me dis que c’était illisible, incompréhensible et clairement pas attrayant pour les candidats. Le meilleur moyen de faire fuir en donnant l’impression qu’on veut le mouton à 5 pattes.

Pour que cette rubrique soit claire, il faut évidemment que vous ayez bien compris le besoin et le périmètre du post (d’où l’intérêt de faire un brief de post, de poser toutes les questions nécessaires, de demander des précisions quand vous n’êtes pas sûr). Mais il faut aussi pouvoir donner des repères au candidats en hiérarchisant les différentes catégories de compétences et de qualités attendues.

Ce qui est absolument obligatoire: cela signifie qu’un candidat qui n’a pas telle ou telle compétence (qui ne l’indique pas sur son CV) ne sera pas retenu parmi les candidatures reçues. Par exemple on peut écrire: « vous avez obligatoirement travaillé avec tel framework », « vous avez déjà une première expérience de travail en méthodes Agile » ou « un anglais professionnel courant est requis pour ce poste »

Ce qui est souhaité: ce sont les compétences, les expériences qui faciliteront la prise de poste et qui permettront au candidat d’être opérationnel plus rapidement. Exemple: « nous donnerons la priorité aux candidats qui ont déjà travaillé dans tel environnement, qui connaissent déjà telle techno »

Ce qui sera un atout: ce sont tous les « petits + » qui pourraient permettre de départager 2 ou 3 candidats en phase finale. Par exemple, avoir déjà travaillé dans le même secteur d’activité, connaître le logiciel développé par le client, faire beaucoup de veille technique (et le montrer à travers un GitHub)

En donnant ces précisions vous aiderez les candidats à vous proposer une candidature ciblée (mail de motivation, CV) et votre « filtre de sélection » sera mieux compris, ce qui vous permettra d’avoir des arguments clairs pour donner des réponses négatives.

5/ Faites-vous relire!

Très souvent quand on rédige une annonce, on est dans l’urgence: on veut recruter vite donc on écrit une offre dont on n’est pas forcément satisfait (souvent copiée-collée d’une autre annonce écrite par quelqu’un d’autre) pour pouvoir la mettre en ligne le plus vite possible.

Problème: dans la précipitation, on laisse des coquilles, des fautes, des incohérences qui seront vite repérées par les candidats et qui peuvent vous décrédibiliser à leurs yeux.

❌La classique confusion entre 2 technos, une faute sur un mot-clé essentiel dans la compréhension du poste, le buzzword qui ne veut rien dire et qui n’a pas sa place dans ce contexte…Tout ce qui pourrait avoir l’air d’un détail mais qui n’en est pas un pour celui qui vous lit!

J’ai fait pas mal d’erreurs dans le passé en me basant uniquement sur les fiches de postes ou sur les informations (pas toujours claires) des clients et de mes managers. Et ça fait toujours un peu mal quand un candidat t’écrit « pas mal votre annonce mais Android s’écrit sans le ï, ça fait pas très sérieux »😣

✅ Même si j’ai acquis un bon vernis technique au fil des années, je ne suis pas développeuse. Je ne suis donc pas à l’abris des erreurs. Mes annonces ont commencé à s’améliorer quand j’ai demandé à des développeurs de les relire et de les corriger. Personne n’a jamais refusé de m’aider pour écrire de meilleures annonces (parfois en échange d’une bière OK 🍺😁) et cela m’a aidé à progresser et à m’assurer que je n’écrivais pas n’importe quoi.

En conclusion, une « bonne annonce » c’est une annonce qu’on prend plaisir à écrire, qui demande du temps et de l’implication mais qui permettra de recevoir les « bonnes candidatures » 😉

Si vous voulez aller plus loin dans la rédaction des annonces, je vous conseille l’article ultra complet d’Aurélien sur le sujet.

Hélène LY | Ex-recruteuse IT & Formatrice en recrutement

Je suis principalement intervenue sur le recrutement de profil techniques (développeurs, chefs de projets, architectes, profil infra…) et commerciaux (ingénieurs d’affaires) pendant 7 ans dans différentes ESN.  Co-auteur du livre « Recruteurs : 80 questions pour réussir vos entretiens »,  mon fil rouge est la réconciliation entre candidats et recruteurs. Convaincue qu’ils doivent œuvrer ensemble pour faire évoluer les mentalités, j’interviens régulièrement sur les réseaux, notamment LinkedIn, pour les aider à mieux se comprendre et à dialoguer.

Une réponse sur « 5 conseils pour écrire de meilleures annonces »

[…] 👉 Améliorer le taux de conversion et avoir plus de candidatures dans la cible n’est pas impossible ! Vous pouvez améliorer vos annonces afin d’attirer les meilleurs et ceux qui matchent avec le profil attendu. Le thème a déjà été abordé par Hélène sur cette plateforme et elle vous donne de précieux conseils ici : 5 conseils pour écrire de meilleures annonces 👌 […]

J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.